Capture d’écran 2022-02-02 à 00.25.12.png

Gallus Pugnans

Panique au poulailler !

Un procès à la fois drôle, acerbe et dérangeant par les questions qu’il soulève. La pièce surprend par l’actualité de son sujet : relations femmes-hommes, satire des institutions judiciaires, académiques et ecclésiastiques.

Mer 16 mars 

20h | Petit Théâtre de la Bouloie

Pensez au Pass Festival, un ticket unique pour tous les spectacles et ateliers !

Lors de sa tournée 2022, le GTA présentera une oeuvre néolatine suisse écrite par Joachim von Watt (Saint-Gall, 1484 – Saint-Gall, 1511), plus connu sous son nom latinisé, Vadianus. Professeur, puis recteur à l’Université de Vienne, il est une personnalité saint-galloise dont l’influence a su outrepasser les frontières helvétiques. Le Gallus Pugnans paraît à Vienne en 1514, l’année même où Vadianus reçoit le titre prestigieux de poeta laureatus de l’empereur du Saint-Empire romain germanique, Maximilien Ier. Rédigée en latin, cette satire n’est pas une pièce de théâtre, mais la parodie d’une disputatio sholastique , une méthode d’enseignement basée sur le dialogue argumentatif décriée par les humanistes. Au moment du choix de ce projet, il n’existait aucune édition moderne du Gallus Pugnans et seules des traductions allemandes avaient été réalisées : en 1955-1956, des étudiants de l’Université de Berne ont adapté le texte pour en faire une lecture costumée, texte qui a été repris plus tard, en 1959. Ainsi, durant le printemps 2020, une équipe de traducteurs s’est formée sous la direction d’Élodie Paupe, assistante-doctorante en philologie classique à l’Université de Neuchâtel : celle-ci se composait de dix étudiant·e·s latinistes ou passionné·e·s par les langues et la culture antiques dont certain·e·s au bénéfice d’une expérience théâtrale, notamment au sein du GTA.

Mise en scène

Guy Delafontaine

Distribution

Camille Aeby

Aurélien Berset

François Chédel

Pauline Jacsont

Jeremy Jaquet

Jeanne Liaudat

Mayumi Hamada

Nina Martignoni

Miguel Otero Boutureira

Matthieu Ramoni

Scénographie et costumes

Doris Vuilleumier

 

Création musique

Sophie Delafontaine

Jean-Baptiste Zellal

 

Direction de la traduction

Élodie Paupe

 

Graphisme

Alessandra Bobià

Le groupe de théâtre antique de Neuchâtel

Le Groupe de Théâtre Antique de l’Université de Neuchâtel (GTA) est une association estudiantine qui propose au grand public des spectacles élaborés à partir d’oeuvres littéraires de l’Antiquité et du Moyen Âge. Pas de toges ou de colonnades dans les mises en scène ; l’esthétique est résolument contemporaine. Depuis sa création en 1989, l’association traduit elle-même ses textes depuis différentes langues anciennes (latin, grec et ancien français). L’enjeu de l’exercice réside dans l’élaboration d’une pièce attrayante et accessible au grand public tout en tenant compte de l’état de la recherche actuelle et des exigences scientifiques. Ainsi, la direction des traductions est assurée par des diplômé·e·s en philologie classique ; toutefois, tous les membres de la troupe ont leur mot à dire sur les propositions de l’équipe de traduction.

La création des spectacles est encadrée par des professionnel·le·s du monde du théâtre, autant pour la mise en scène que pour la scénographie, les costumes, les lumières ou la musique. Les projets se déroulent selon un cycle biennal : la première année est consacrée à la création d’une pièce, la seconde année à sa tournée – pendant que l’équipe de traduction travaille sur le prochain texte. En marge de ses spectacles principaux, le GTA produit également des interventions ponctuelles, plus brèves, notamment lors d’animations dans des musées.